Anna Magdalena BACH

Tous les dimanches à 15 heures, du 2 mai au 11 juillet 2021 (dans le respect des mesures sanitaires), au salon de musique de l’ancien presbytère de Haute-Isle
Ni un tout à fait un concert ni tout à fait du théâtre, Anna Magdalena Bach est un deux à deux merveilleux. Des mots et des notes, une femme et son clavecin, une histoire d’amour et de musique… Le spectacle musical alterne des œuvres de Bach et des extraits de La petite chronique d’Anna Magdalena Bach d’Esther Meynell. Armelle Roux joue dans tous les sens du terme, interprétant la musique de Bach au clavecin et incarnant Anna Magdalena, toujours sensible, délicate, émouvante. Ce témoignage écrit sous l’angle de l’amour et de l’admiration éclaire la vie du maître et les contraintes de l’artiste. Nous sommes téléportés dans le temps et enchantés par la direction d’acteur et la mise en scène épurée de Françoise Petit-Balmer, laquelle s’adapte à l’espace, qu’il soit scène, salon ou salle de château.

Text Size

FACEBOOK

 
site mis en ligne par Cbarbot.com